Libre adaptation de ”Le journal  de grosse patate” de Dominique Richard
Texte sélectionné en 2004 dans les nouveaux programmes de l’école primaire en tant qu’œuvre de référence pour une première culture littéraire et artistique ".

Avec  María José  Rivara
gp 189actrice et conteuse chilienne
Public familial.

 

Grosse Patate est le surnom qu’on lui a donné á l’école, il faut dire qu’elle adore manger. Rosemarie sa meilleure amie est maigre comme un clou, tellement timide qu’elle peut à peine parler. Rémi, le peureux, est maltraité par tout le monde et particulièrement par Grosse patate ! et il y a aussi Hubert, le plus beau, qui ne pense qu’au foot ...

Une histoire qui nous parle de l’enfance, de l’éducation, des différences et des conséquences de nos paroles et de nos actes envers les autres.
Le respect, l’amour et l’amitié se croise dans un récit plein d’hmour et de tendresse
Le spectacle a été crée dans le cadre du cycle de contes francophones : ”Tus amigos cuentan” avec l’Institut culturel Franco-chilien de Santiago en 2011. Il a été présenté avec succès en el Festival de las Artes 2012, á Valparaíso, au Museo Artequin de Viña del Maret dans des cycles de contes, des écoles et des théâtres des régions de Santiago et Valparaíso